mardi 15 septembre 2020

Puzzle


Résumé du livre :

Et si on vous demandait de mourir… dans un jeu ?

Ilan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont rêvé des années durant de participer à la partie ultime, d’un jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, dont on ne connaît pas l’entrée, et dont on ne sait même pas s’il existe. Mais dont on connaît le nom : Paranoïa.

Lorqu’ un an après leur rupture Chloé réapparaît dans la vie d’Ilan en lui annonçant qu’elle sait comment jouer, ce dernier a totalement rompu avec l’univers des jeux, et vit isolé dans la maison de ses parents disparus en mer. Officiellement morts, mais Ilan est persuadé qu’ils ont été enlevés à cause de leurs recherches scientifiques. Après avoir refusé l’aventure, Ilan cède alors que Chloé lui fait part de la rumeur : le gagnant remporterait 300 000 euros.

Après un premier jeu de pistes dans Paris, les deux amis sont enfin sélectionnés. C’est alors qu’ils découvrent la règle numéro 1 : « Quoiqu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. », rapidement suivie, à leur arrivée sur les lieux du jeu - un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne appelé Complexe psychiatrique de Swanessong – de la règle numéro 2 : « L’un d’entre vous va mourir. »

Quand les joueurs découvrent le premier cadavre, quand Ilan retrouve dans le jeu des informations liées à la disparition de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à faire…

Et Paranoïa peut alors réellement commencer…

 

Mes impressions :

Je l'ai vu passer plusieurs fois sur le net et pourtant je n'ai jamais pris le temps de me pencher dessus ou sur les livres de Franck Thilliez. 

Il a fallu que mon copain le lise et me le recommande chaudement pour qu'enfin je me lance dans cette lecture. 

Lorsque j'ai commencé ma lecture, je n'étais pas vraiment dans l'histoire, les premiers chapitres sont quand même peu intéressant mais ça nous sert de présentation des personnages, de la situation dans laquelle ils évoluent et surtout de la présentation sommaire du jeu Paranoïa. J'ai été au départ un peu perdu parce qu'on a plusieurs situations, plusieurs histoires et j'avoue que suivre plusieurs intrigues sans relations m'a un peu refroidi mais j'ai tenu à continuer parce que ça ne pouvait pas être que ça et j'avais vraiment envie de découvrir ce que Puzzle avait à m'offrir. 

Lorsqu'on rencontre Ilan et Chloé, l'histoire se stabilise et on commence à les suivre et à démarrer dans ce qui va être leur aventure. J'ai beaucoup aimé ces moments parce qu'on en apprend beaucoup sur eux, qu'on commence à discerner les conditions de Paranoïa et qu'on voit les sélections à travers leur expérience. Ce jeu est hors norme, bien différent de ce à quoi je m'attendais mais plus j'avançais dans le livre et moins je savais où j'allais. Ça commençait à me plaire, j'adore ce genre de livre où tu réfléchis, où chaque indice a une importance plus ou moins. Je savais qu'il allait me plaire mais j'étais loin d'imaginer à quel point ce livre allait me surprendre. 

Lorsque je suis arrivée au moment où Paranoïa commence, c'est à cet instant que je me suis totalement immergé dans l'histoire. A chaque chapitre je faisais des mini pause afin de retourner en arrière dans l'histoire pour vérifier tel ou tel détails, pour me remémorer certains fait et continuer à échafauder des théories. 

Pendant ma lecture, je n'ai fait que réfléchir, on se coupe facilement de ce qu'il y a autour de nous pour nous aussi nous immerger totalement dans Paranoïa, on suit les personnages, on suit leur découverte, leur progression. C'est un véritable jeu de piste et j'ai adoré ces moments. Mais le moment que j'ai le plus aimé est je pense la fin, lorsque ma théorie s'est révélée exact et en lisant les derniers chapitres, j'étais contente mais en même temps j'ai été surprise parce que je n'avais pas réussi à tout anticiper et les dernières pages m'ont montré que ce livre est une belle réussite. C'est à ce moment-là qu'on comprend, la finalité de ce livre est vraiment bien tournée au point qu'on ne la voit pas arriver et j'ai adoré ça. 

Je crois que je n'ai jamais eu un livre aussi vite, j'ai littéralement mis une journée pour dévorer les 479 pages que constitue ce livre. Il m'était impossible de ne pas continuer ma lecture, c'était devenu trop addictif et bien trop prenant pour laisser l'histoire en plan. 

Quand j'ai refermé ce livre, on en a discuter avec mon copain par la suite, pendant une bonne demi-heure on a discuté de nos points de vue sur le livre et on est unanime, ce livre est un coup de cœur pour nous deux.

 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire